Nouvelle boutique, nouveau modèle, nouvel eBook… Nouvelle Ahooka?

Youhouuuuu ! Coucou tout le monde !

C’est avec grand plaisir et beaucoup d’émotions que j’écris cet article après tant de temps dans l’ombre ! Je n’ai pas souvent parlé de ma vie privée ici, mais aujourd’hui j’ai envie de vous en toucher quelques mots. Oh, ce n’est rien de très intéressant j’imagine, juste une petite tranche de vie qui raconte comment j’en suis arrivée là, aujourd’hui, à vous écrire ces quelques lignes.

Mais remontons un peu (beaucoup) dans le passé. 

C’est l’histoire d’une jeune fille de 17 ans, qui comme vous en connaissez sûrement d’autres, peut-être même vous-même, est sortie de l’école en n’ayant aucune idée de ce qu’elle voulait “faire dans la vie”. Et bien sûr, par “faire dans la vie”, j’entends la réponse que les gens attendent quand ils posent cette question fatidique lors d’une première rencontre… “Et toi? Qu’est ce que tu fais… ?”. Curieusement, ils ne s’attendent pas à ce qu’elle soit : “je me lève, j’écoute de la musique qui me met de bonne humeur, j’adore rencontrer des gens et discuter avec eux, échanger, apprendre de nouvelles choses, et occuper mes 10 doigts…”. Non, eux, ce qu’ils veulent savoir, c’est à quoi tu occupes 35 heures ou plus de ton temps, toute ta vie, ce qui te définit, ton MÉTIER. 

Et là, pardonnez-moi ma bonne dame, mais la réponse était bien plus compliquée. Par défaut, j’étais assez bonne élève au collège et au lycée, juste parce que “c’était comme ça”, mais je n’ai jamais développé de passion particulière pour aucune matière (à part les arts plastiques, tiens, c’est curieux…). Je sentais bien qu’à chaque fois que je fabriquais des “trucs” (que ce soit des frigos pour Barbie avec des boites de Kellog’s ou des espèces de mandalas improvisés avec mon compas en cours de math), je vibrais différemment. Mais mes parents n’étaient pas très manuels; née d’une maman prof et d’un papa ingénieur, je n’ai pas vécu dans un environnement qui favorisait beaucoup ce côté artistique. Mis à part un peu de dessin, je n’ai donc pas été plus loin dans cette voie.

Alors, toujours par défaut, je suis entrée à la fac, en traduction, j’y ai passé 2 ans, puis en école de communication appliquée à la publicité, j’y ai passé 2 ans… Personne ne comprenait ce qui se passait avec la petite Ophélie, pourtant si douée à l’école… On voyait pourtant de si grandes choses pour elle… Et elle ? Elle décide d’arrêter ses études. Ce ne fut que temporaire, pendant 1 an j’ai juste fait des petits boulots, mais ça m’a aidé à remettre les pendules à l’heure. Je ne voulais pas aller à la fac, et je voulais faire quelque chose de mes 10 doigts. J’ai trouvé un bon compromis avec un BTS en graphisme que j’ai obtenu, et voilà.

Et voilà ?

Que nenni ! J’ai travaillé pendant 1 an et demi pour faire la communication d’un cinéma d’art et essai et je ne sentais toujours pas que cela répondait efficacement au sempiternel : “Que fais-tu dans la vie ?”

Et puis, il y a eu le crochet. J’avais alors 27 ans et ce fut alors la réitération de ces “vibrations” différentes dont je parlais plus tôt, mais en infiniment mieux. TOUT était absolument PARFAIT. Les couleurs, les matières, le fil qui glisse dans les doigts, la satisfaction de faire des choses de ses mains, l’engouement d’apprendre de nouvelles choses, de les partager avec plein plein d’autres passionnées à travers mon tout jeune blog…

C’était une évidence, et depuis lors, j’ai ma réponse : “je fais du crochet, et vous?”. Bon, bien sûr, la question qui suit est invariablement “oh, et vous arrivez à en vivre?”, mais finalement, ça me fait plus sourire qu’autre chose.

Les 2 dernières années furent riche en rebondissements et, sans entrer dans les détails, les mots clés “rupture”, “déménagementS”, “santé” mais aussi “renouveau”, “rencontres”, “nouvelle vie” vous aideront facilement à imaginer ce que nous avons sans doute tous plus ou moins vécu à une période de notre vie. Je ne perdais pas de vue mon bien-aimé crochet, mais je n’avais plus le temps, plus l’énergie… J’avais besoin de stabiliser ma vie. J’ai quand même réussi à sortir les Ahookits l’année dernière, et ce fut vraiment une très chouette expérience, mais ce n’est qu’en février dernier que je m’y suis vraiment remise.

Je me suis installée avec mon nouveau compagnon à Tours, après un véritable coup de foudre pour la ville lors d’un road trip quelques mois plus tôt. J’y ai trouvé la stabilité que je cherchais, et qui m’était nécessaire pour me remettre à ma passion et à son partage, je voulais faire les choses bien. Et cela nous amène à ce jour où je suis fière d’avoir trouvé ma voie, de m’y être a-crochet (uhu) et d’avoir persévéré. 

Alors, concrètement, quoi de neuf ?

  • Je vous ai concocté un nouveau modèle : Groshippie, le bisounours peace and love
  • J’ai retravaillé absolument tous mes modèles (qui ont tous été relus et corrigés par un adoraaaable petit bout de nana qui se reconnaîtra, encore 1000 merci ^^)
  • Je leur ai fabriqué une maison en forme de boutique, qui est maintenant hébergée directement ici (en pratique, cela vous permet d’obtenir mes modèles à 5,5 € au lieu de 6,6 € sur Etsy, car ceux-ci comptent automatiquement la TVA, alors qu’en tant que micro-entrepreneuse je n’y suis pas assujettie ^^)
  • J’ai également revu et corrigé l’eBook gratuit que vous recevez par mail quand vous vous inscrivez à ma newsletter.

Mais j’ai aussi et surtout plein d’autres projets et de petites paillettes dans les yeux, plus que jamais l’envie de partager avec vous, de vous connaître, de vous rencontrer, d’échanger… 

Ahooka est de retour, et ça va crocheter dans les chaumières ! :p

A très bientôt !

 

50 Responses to Nouvelle boutique, nouveau modèle, nouvel eBook… Nouvelle Ahooka?

  1. joli parcourt, j’aime beaucoup vos modèles.
    Merci pour votre Ebook, la minicorne va beaucoup plaire à mes 2 princesses.
    je vous souhaite un bon succès dans votre nouvelle entreprise.

    • Bonjour Thérèse, et merci beaucoup ! Avec grand plaisir pour l’ebook, surtout si ça peut rendre 2 petites filles heureuses :) A bientôt !

  2. Bravo pour ce joli parcourt, continue comme ça, tu fait de très belles choses !!!
    Moi je suis à la retraite et je fais des habits de poupées au tricot et crochet, c’est ma passion!!!!
    Très bon succès avec ta boutique!!!!!
    Bonne journée !!!!
    Bisous Yvette

  3. Merci.
    Merci pour cette tranche de vie qui mine de rien me remonte le moral. Étant un peu plus vielle que vous (sic) mais également dans le même cas : À la recherche d’épanouissement dans ma vie pro (tiens tiens étrange je suis également dans la communication ^^).
    Je vous souhaites plein de bonnes choses et vais m’atteler à vos nouveaux modèles parce que diantre ça fait du bien au moral le crochet.

    • Ow ! J’imaginais bien qu’on était quelques unes dans ce cas, parfois c’est vraiment difficile de sortir du cadre dans lequel on nous met, pas forcément consciemment ! Bonne chance en tout cas ! (Et vive le crochet bien sûr :p)

  4. C’est vrais que de vivre de sa passion ce n’est pas évident et pas toujours compris.
    J’espère que l’on aura l’occasion de te lire plus souvent, avec toujours plus de crochet geek ;)

    Bonne journée et à très bientôt j’espère !!

    • Oui c’est sûr, et puis on ne nous prend pas toujours au sérieux, mais après tout ce n’est pas très important. Je me suis rarement sentie autant en phase avec ce que je faisais et c’est ce qui compte je pense :) Et oui, il y a des chances je sois beaucouuup plus présente maintenant ^^ A bientôt !

  5. Quel plaisir de te lire à nouveau ! Merci pour ta tranche de vie : ton histoire fait echo à la mienne. Et purée :mais oui! Qu’est-ce que ça fait vibrer toutes ces couleurs, ces matières… et cette communauté de crocheteur/euse ! Bon retour parmi nous ♥

  6. waouh ! Mais quel plaisir d’avoir à nouveau de tes nouvelles !Il faut dire que cela en valait le coup!bon retour et plein de reussite et de bonheur!XOXO

  7. Bonjour, Quel plaisir de lire ce message, de savoir que tu n’abandonnes pas. Je vais me permettre le tutoiement. Si tu savais comme je te comprends, mon compagnon dessines, moi j’alterne entre crochet et petits boulot, mais je ne laisse pas tomber le crochet, car ça me plaît, même si c’est encore compliqué pour moi d’en faire une activité qui me rapporte, je m’y investi car c’est tellement plus enrichissant, de partager, de faire plaisir, de rencontrer d’autres personnes et par dessus tout de créer.

    J’ai toujours envie de répondre aux gens qui nous posent ces énièmes questions Que fais tu dans la vie ? JE VIS, JE SUIS MOI, tout simplement. NON, NON, NON et NON. Un boulot, un statut social ne définit pas QUI je suis, ok, il en faut un car sans argent on ne peut pas vivre, mais ça ne fais pas de moi quelqu’un de mieux parce que j’ai un job et que je bosse 38h/semaine, ni de plus épanoui.

    du coup, fuck the world, i’m a unicorn.

    Bon retour parmi nous, le nouveau modèle est magnifique et bravo pour ta boutique !

    • Coucou ! Tu peux tout à fait te permettre le tutoiement, je préfère même, mais je n’ose pas toujours :p Merci beaucoup en tout cas, et clairement, je pense qu’on a bien trop tendance à confondre ce qui nous fait vivre de ce qui fait de nous qui on est (des licornes, donc) :p

  8. Super ce nouveau départ. Je te souhaite beaucoup de réussite dans ce chouette projet. J’ai vécu pas mal d’années en Touraine et j’y retourne très souvent. C’est une très belle région.

  9. Bon retour parmi nous! beaucoup de joie et de bonheur dans ta nouvelle vie!
    Pour moi malheureusement le crochet m’est interdit pour quelques mois ! Je viens de subir une opération à l’épaule droite avec pose de prothèse !c’est difficile quand je vois toutes ces merveilles!
    Mais bon je dois prendre mon mal en patience!
    Un gros bisous amical . Madeleine

    • Bonjour Madeleine et merci beaucoup ! Alala les blessures sont vraiment ma hantise, je compatis de tout coeur ! Gros bisou et bon courage à toi !

  10. Je redécouvre votre site avec beaucoup de plaisir
    A la question : “Vous faites quoi dans la vie ? ” J’ai une idée de réponse : “Donner du bonheur !! 😁” : Grâce à vous ( et un peu à moi aussi 😂) ma Solenne va avoir un beau doudou licorne pour que ses nuits soit douces !
    Merci
    Julie 🦄

    • Coucou Julie, et merci beaucoup, c’est très joli comme réponse :p Ca me fait vraiment plaisir pour Solenne aussi :) A bientôt !

  11. Hey ! Contente de vous lire à nouveau ! et d’apprendre que vous avez trouvé ce que vous vouliez faire ;-) et où le faire !!!

  12. Août 2015… Dos fracassé… Clouée au lit pendant des mois… Vite il faut que je trouve qq chose à faire de mes 10 doigts sinon je vais devenir dingue. Et là, une révélation grâce à la page d’une certaine ahookamigurumi: je veux essayer le crochet… Depuis je n’ ai plus arrêté… Alors que dire mis à part MERCI… Merci de m avoir permis de partager ce loisir, qui est maintenant devenu une passion… Au plaisir de pouvoir te lire à nouveau 😘 Marie #crochetaddict

    • Olala Marie, ça me fait tellement plaisir de lire ça ! Enfin, pas que tu te sois fracassée le dos, hein ;) Mais je suis vraiment vraiment ravie d’avoir pu planter cette petite graine ! A très vite :)

  13. Super 👍 bon retour et surtout pleins de bonnes ondes pour ce nouveau trip 😉… et encore bravo pour tous ces jolis petits modèles mes petites filles adorent les petites licornes que je leur fais !! Bonne continuation 👏👏

  14. Haaaa très contente de te retrouver.
    Effectivement je me retrouve dans plusieurs de tes tranches de vie.
    C’est un super parcours !
    Le top c’est que tu vives de ce qui te fait vibrer. Et c’est rare… 💖

  15. Les gens se définissent par leur métier ??? non ça se saurait !! ;) Plus sérieusement, je n’ai jamais bien compris pourquoi cela faisait partie des premières questions, pour ne pas dire la première question que les gens posent. Il y a tellement de façon plus juste pour définir une personne, sa vie, ses intérêts…
    Félicitations pour ton parcours et tout ce que tu entreprends encore. Tu m’épates, encore et toujours !
    Ton come-back était tellement attendu, plus d’une ont du faire la danse de la joie devant leur pc aujourd’hui (moi la première)
    Et Tours ! j’y ai vécu 5 ans ! Bon, j’ai moins adoré que toi parce que j’y allais pour mes études et je laissais mon homme derrière moi à chaque fois. J’étais là-bas mais je rêvais d’être ailleurs… Même si ce n’est pas ma ville de cœur, j’ai vécu là-bas une partie essentielle de ma vie et j’y ai rencontré une de mes meilleures amies :)

    • Hihi merci ça fait plaisir ! J’ai pensé à toi il n’y a pas longtemps, j’ai passé un week-end à Bressuire et je ne sais pas, ils doivent avoir une passion pour la mosaïque, il y en a partout ! Notamment un banc “Juliette et Victor” que j’ai a-do-ré, ça m’a redonné l’envie d’essayer… Un jour sûrement ! ^^
      Et je ne sais pas ce qu’il s’est passé entre Tours et moi :D Un pur coup de coeur qui se confirme tous les jours, c’est une petite ville mais vraiment pleine de vie et de charme… On dirait une ville-maison de poupée géante :D

      • Bon j’ai tapé dans google et j’ai vu le fameux banc (en lien avec Victor Hugo en plus, j’aime !!!). Je ne connais pas du tout Bressuire et je ne sais pas pourquoi il y a un rassemblement de mosaïstes là-bas, je vais continuer mes recherches sur le sujet ;)
        Et je vois tout à fait ce que tu veux dire pour Tours. C’est une très jolie ville mais là où tu ressens une “ville maison de poupée”, j’y voyais un côté trop propret dans lequel je me sentais pas à ma place. Je venais des rues noires, bordéliques et un peu cradingues de Clermont. Je me sens plus à l’aise dans Gotham City qu’à Métropolis quoi ;) En tout cas, j’ai plein de super bons souvenirs là-bas !!

  16. Hello

    j’ai adoré lire cet article. Ton parcours ressemble pas mal au mien. Je n’ai pas suivi si tu travailles en plus de faire ton crochet. Pour ma part, j’ai toujours un travail que je considère comme alimentaire et je suis au 9/10e afin d’essayer de m’occuper de ma micro-entreprise.
    Continue à persévérer et à t’accrocher. Poursuis tes rêves et continue à vibrer et à nous faire vibrer!

    • Merci Callina, ça fait du bien de lire qu’on est beaucoup dans le même cas :) Et non, je ne travaille plus du tout en dehors du crochet, mis à part quelques petites missions de graphisme que j’accepte de temps en temps pour mettre un peu de beurre dans les épinards, mais par contre je n’en vis que modestement : je vis dans 27m2 à 2, je ne suis pas partie en vacances à l’étranger depuis 10 ans,… Mais je fais avec, je pense que ça me rend plus heureuse au final, c’est toujours une question de choix ! ^^

  17. Coucou!!!
    Génial, Bon retour =) Je suis super contente de te retrouver <3. T'es créations sont pleine de couleurs et de bonne humeur. Félicitations pour ta boutique. J'ai hâte de voir la suite =)
    Des bisous
    Tiphaine

  18. Comme je me retrouve dans ton parcours ! Bon, j’ai “quelques” années de plus que toi et je suis rentrée dans le moule. Je n’ai pas eu ton courage mais je suis heureuse d’avoir retrouvé mon crochet il y a un peu plus de 5 ans… Je suis heureuse de te retrouver et je pense sincèrement que tu as fait le bon choix. Etre en accord avec toi-même, c’est bien l’essentiel. J’aime ce que tu fais et je ne manquerai rien ! :)

  19. Bon retour à vous !
    J’espère que vous allez pouvoir vivre de votre passion. Je suis également micro-entrepreneuse, je sais que ça n’est pas toujours facile.
    J’aime beaucoup vos modèles, et merci pour toutes les connaissances que vous partagez (l’astuce du crochetage en rond pour éviter l’effet hexagone : ma révélation 😍) Bonne continuation 😽.

  20. Bon retour !! Ravie de te “rencontrer”, j’aime le crochet et autre activités du genre, j’aimerai tellement avoir plus de temps pour en faire et l’idée de pouvoir un jour m’y consacrer pleinement me titille parfois. Le métier comme tu dis ne nous défini pas, ce sont nos actions qui comptent et nos passions qui font notre personnalité. La tienne me plait bien en tout cas :-) Une tourangelle en plus !! C’est aussi mon coin (enfin c’était…) !
    Au plaisir de te lire, et de crocheter tes nouveaux modèles qui font le bonheur de mes 2 petits monstres (et d’autres d’ailleurs !!).

Leave a reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.