Recevez VOTRE EBOOK GRATUIT! 

8 modèles d'amigurumis pour crocheteuse débutante ou confirmée + les tutos pour faire des finitions et des changements de couleur invisibles et pour broder les détails de son amigurumi ! 

Get YOUR FREE EBOOK now ! 

8 amigurumi patterns for beginners and intermediate crocheters + tutorials to make invisible finish, invisible color changes and to embroider your amigurumi details.

Domptez le fil de fer pour articuler vos amigurumis et poupées au crochet

comment articuler ses amigurumis avec du fil de fer - tuto sur ahookamigurumi.com

Je me souviens d’un jour, à mes débuts au crochet, j’avais craqué sur le modèle d’une jolie petite poupée, très expressive et je m’étais empressée de l’acheter. Les instructions étaient très claires, j’adorais le rendu mais voilà, au moment de l’assemblage, je me suis retrouvée devant cette phrase : “si vous souhaitez faire poser votre poupée, vous pouvez ajouter du fil de fer dans ses bras et ses jambes [point]“. J’ai retourné la page, cherché les photos, et me suis rendue compte que ce [point] était final et que ma poupée resterait inerte, parce que je n’avais pas la moindre idée de comment m’y prendre.  

Après cette première expérience, j’ai toujours été un peu frileuse quant à l’utilisation du fil de fer dans mes réalisations. Ca me paraissait très compliqué, pas précis, voir carrément casse-gueule.

Petit à petit je m’y suis mise, non sans essuyer quelques échecs cuisants. C’est comme ça que j’ai appris qu’il valait vraiment mieux que les fils de fers restent solidaires entre eux par exemple, parce qu’un bout pour le bras gauche et l’autre pour le bras droit…Ben ça reste pas en place en fait ! (Et bon, à moins de vouloir faire un film d’horreur en stop motion ou votre adorable princesse se retrouverait empalée en plein coeur…C’est pas vraiment ce qu’on cherche).

Maintenant, quand il m’arrive de proposer des modèles qui nécessitent du fil de fer, je m’efforce d’illustrer le procédé pas à pas, en fonction du modèle.

Aujourd’hui, je profite d’avoir refait une namdoll pour l’échanger avec la magnifique Alanna d’Amygurumy pour vous indiquer étape par étape comment adapter cette méthode à n’importe quelle poupée.

1. Le matériel

amigurumi wire skeleton by ahooka

► Du fil de fer ET/OU du fil électrique : à vrai dire, j’utilise souvent les 2 car ils ont chacun leurs avantages.

– Le fil de fer est plus fin, il permettra d’articuler des zones plus fines et des amigurumis plus petits. Cependant il faut garder en tête qu’il est cassant, si vous faites plusieurs fois des mouvements d’aller-retour au même pli, il y a de forte chance pour qu’il se rompe. Il existe en différente tailles, et est vendu un peu partout.

– Le fil électrique lui est composé de fil de cuivre enrobé de gaine plastique. D’une part il est plus épais mais il a également de nombreux avantages : le cuivre à la propriété de se tordre sans se rompre, il existe en plein de couleur différente et pourra être discret si vous avez crocheté un peu trop lâche, il existe en différente taille et vous pouvez aussi enlever la gaine (avec un bon cutter et un peu de patience) s’il est trop épais. Il se trouve dans n’importe quel magasin de bricolage type br*comarché, vendu au mètre.

Note : Parfois, il vous sera indiqué d’utiliser du fil cure-pipe. Il a l’avantage de faire un peu office de rembourrage également, mais est beaucoup moins rigide et il faudra souvent en entortiller plusieurs ensemble ce qui les rend plus épais et donc un peu moins pratique. 

► Une pince coupante : pour couper le fil à la dimension souhaitée (particulièrement indispensable pour le fil électrique qui ne se rompera pas autrement)

► Une pince plate : pas obligatoire mais très pratique pour recourber les bouts et les aplatir.

amigurumi wire skeleton by ahooka

2. La création du squelette

– Commencez par recourber une extrémité du fil au dimension de votre jambe.

amigurumi wire skeleton by ahooka

– Insérez la jambe puis estimez la longueur de fil nécessaire pour la 2ème et recoupez-le (ne recourbez pas encore l’autre extrémité).

amigurumi wire skeleton by ahooka

– Insérez votre fil à l’endroit voulu (ici dans le bas du corps pour les jambes – voir plus bas pour les bras).

amigurumi wire skeleton by ahooka

Votre poupée devrait maintenant ressembler à ça :

amigurumi wire skeleton by ahooka

– Repliez maintenant la 2ème extrémité du fil à la taille de la 2ème jambe.

amigurumi wire skeleton by ahooka

– Insérez-la également.

amigurumi wire skeleton by ahooka

amigurumi wire skeleton by ahooka

– Et cousez en place.

amigurumi wire skeleton by ahooka

amigurumi wire skeleton by ahooka

Pour les bras, procédez de la mème manière. Cependant, si vous devez traverser votre amigurumi de part en part, cela peut s’avérer compliqué. Le fil à tendance à pousser le rembourrage et à le déformer. Pour éviter ça, préparez-lui au préalable un petit chemin grâce à une aiguille. Celle-ci creusera le rembourrage et il sera beaucoup plus simple ensuite d’y faire passer votre fil.

amigurumi wire skeleton by ahooka

amigurumi wire skeleton by ahooka

Au besoin, doublez le fil de fer pour une meilleure tenue, en n’oubliant pas de recourber les bouts pour éviter qu’ils ne ressortent.

amigurumi wire skeleton by ahooka

amigurumi wire skeleton by ahooka

Procédez de la même manière que pour les jambes de l’autre côté et cousez en place.

amigurumi wire skeleton by ahooka

Vous aurez remarqué qu’à aucun moment je ne vous parle de rembourrage… La raison est simple, j’ai longuement hésité :

– Essayer de le mettre d’abord? Impossible ensuite de rentrer le fil de fer convenablement sans le ratatiner.

– Essayer de le mettre au fur et à mesure tout autour du fil de fer? Et galérer comme une tordue pour tout bien répartir de la même manière de chaque côté, en gardant le fil de fer bien au milieu.

Jusqu’au jour où – révélation ultime – j’ai tout simplement décider d’omettre le rembourrage… D’où l’importance de choisir du fil électrique pour les parties plus épaisses et de doubler le fil de fer si nécessaire. Bien sûr, cela ne convient que pour des parties fines, si les bras ou les jambes font plusieurs centimètres de diamètre, il vous faudra rembourrer tout autour, mais c’est nettement plus simple quand on a cette marge.

Je vous laisse juger par vous même dans les clichés suivant si vous auriez remarqué l’absence de rembourrage, et si cela vous gêne ou pas. Moi je dis : pourquoi se compliquer la vie ?

3. La séance photo bien méritée !

articulated Bat Namdoll by ahooka

Et voilàà !

(Attention, évitez quand même le fil de fer si la poupée est destinée à un petit enfant hein, je ne voudrais pas avoir des éborgnements sur la conscience moi :p)

Modèle : Bat Namdoll

 

A bientôt !

Share on Facebook0Pin on Pinterest112Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on StumbleUpon0Share on Reddit0Email this to someone

46 Responses to Domptez le fil de fer pour articuler vos amigurumis et poupées au crochet

  1. Oh ! Elle est trop adorable ! Je l’adore ! Vivement de la recevoir ! <3
    Tu as bien raison pour les fils. C'est plus simple sans rembourrage ! Encore un tuto super utile. J'ai jamais pensé au fil de cuivre. Je testerai il me tarde de le pratiquer !

    • Avec plaisir ! J’en utilise parfois pour donner un peu de tenue aux bras, mais je trouve que pour les jambes c’est pas assez rigide pour bien tenir debout !

  2. Merci merci merci pour ce tuto, Moi aussi je rêve de faire des poupées articulées mais le manque d’explication ma refroidi. Je vais enfin pouvoir m’y mettre. Super Tuto Encore merci ^^

  3. Merci pour ce tuto! Ca faisait un bout de temps que ça me trottait dans la tête d’articuler mes amigurumis :) Très utile!

  4. Elle est trop belle cette nouvelle Namdoll! Je fais comme toi pour le fil de fer , mais je n’avais pas pensé au fil électrique :)
    Bisous!

    • Merci Aurélie ! Je crois que la 1ère fois que j’ai utilisé du fil électrique c’est que j’avais rien d’autre sous la main, et comme j’ai un copain bricoleur, j’ai récupérer des chutes… Maintenant j’lui pique dans ses rouleaux :p

  5. Bonsoir et merci d’avoir partagé cette idée géniale qui permet d’animer ces jolies poupées

  6. Merci pour ce tuto, je n’ai jamais essayé de faire des poupées articulés mais maintenant ça me donne des idées. Elle vraiment jolie ta poupée, Amy à beaucoup de chance.

  7. Ca paraît simple maintenant que tu les dis, mais encore faut-il le dire ! :) C’est une houette idée de nous montrer les dessous de cette demoiselle pour laquelle je craque toujours autant. Tu me donnes envie d’en faire une nouvelle articulée cette fois !

  8. Super tuto, merci ! Sinon, s’il y a besoin de rembourrage, on peut aussi utiliser du molleton à patchwork, découpé en bandelettes et entortillé autour du fil de fer/cuivre. Au moins, ça ne se ratatinera pas dans un coin de la jambe !

  9. Et hop, voilà!
    Tout paraît tellement facile grâce à tes supers tutos !!

    Merci beaucoup de prendre le temps de nous expliquer toutes tes astuces ^^

    A très bientôt. Triste de ne pas pouvoir te”voir” samedi et boir le thé avec voys. Sûrement au mercredi 6 juillet donc :)

  10. Quelle idée superbe: J’avais commencé une poupée et je n’arrivais pas à concilier rembourrage et fil de fer, et surtout je n’avais pas pensé à ne pas couper le fil entre les 2 bras ou les 2 jambes. Merci pour ce tuto génial, qui me donne envie de terminer
    ma poupée…

  11. Je n’avais jamais pensé ne pas mettre de rembourrage pour les bras et les jambes. C’est vrai, pourquoi se compliquer la vie ? Merci pour cette astuce du coup, elle va bien me servir !

    • C’est ça, pourquoi se compliquer la vie? :p Bien sur ça ne marche que si les membres sont étroits, mais en même temps si ils sont large c’est bien plus simple à rembourrer !

  12. c’est super. j’adore moi aussi.. c’est une bonne idée
    et merci pour toutes les explications.. tourlou

  13. cette poupee est vraiment superbe c possible d’avoir le tuto pour la realiser mes jumelle de 4 ans on craquer dessus merci cordialement

Leave a reply

*Patterns available on Etsy*

*Tips & tricks*

crochet circlecrochet embroidery

crochet wrinkles crochet sphere

*About*

Hi ! My name is Ophelie and I'm 29 years old. I design fun and colorful amigurumis, often inspired by pop-culture, science-fiction and video games.
>>Read more about me and what you'll find on this blog !

Please note that this website is completely translated from French to English. You can switch language at any time by clicking on the flags at the top left of this page.


Bonjour ! Je m'appelle Ophélie et j'ai 29 ans. Je crée des amigurumis, fun et colorés, souvent inspirés par la culture pop, la science-fiction et les jeux vidéos.
>> En savoir plus sur moi et ce que vous trouverez sur ce blog !

Ce site est entièrement disponible en français et en anglais. Vous pouvez passer de l'un à l'autre à tout moment en cliquant sur les drapeaux en haut à gauche de cette page