Comment broder les détails de son amigurumi

embroidery tutorial by ahooka

Je ne sais pas vous, mais moi, quand j’ai commencé les amigurumis, ma plus grande difficulté a été de gérer les détails brodés.

En général dans un modèle, on vous dit juste “brodez le nez et la bouche” (et démerdez vous avec ça). C’est bien joli, mais quand on ne sait pas comment s’y prendre, c’est pas si simple que ça ! On attache son fil tant bien que mal, et on ruine des heures de travail en brodant des détails très approximatifs…

Je vais donc vous livrer ce que j’ai appris depuis cette époque là. !

La clé de la réussite : un matériel approprié

Je vous en ai touché un mot en vous racontant mon expérience avec Totoro : NON, on ne brode pas avec son aiguille à tapisserie (ou aiguille à laine) et du fil extra-large. A moins de broder les détails d’un amigurumi de 2 mètres de haut, ce n’est PAS une bonne idée.
L’aiguille à tapisserie fait son job à merveille quand il s’agit d’assembler 2 parties d’un amigurumi parce que dans ce cas là on l’insère ENTRE les mailles.
Mais quand on veut broder un détail qui doit être minutieux, en général, on va vouloir piquer DANS la maille. Et là, l’aiguille à tapisserie c’est la catastrophe, ça vous fait des trous là où il n’en faut pas, et ça manque cruellement de précision.

Alors après vous avoir dit ce qu’il ne vous fallait pas, voici plutôt ce qu’il vous faut :

– Du fil à broder (coton perlé ou mouliné selon le niveau de détail souhaité)
– Une aiguille à broder
(adaptée à la taille du fil choisi) – car elles ont un chas proportionnellement plus gros
– Des ciseaux

Et c’est tout.

Il est maintenant temps de passer à l’action !

Marche à suivre : chirurgie d’un lapinou

Afin d’illustrer ce tuto, faisons appel à un cobaye chez les lapins fluffy.
(vous pouvez retrouver le modèle ici, si vous souhaitez vous entraîner sur la même base que moi)

embroidery tutorial by ahooka

Note : Non, je ne suis pas schizophrène et oui, le tuto qui suit est bien réalisé à l’aide de tout ce que je ne préconise pas : une aiguille à tapisserie et du fil extra large :D
D’abord parce que je fais ce que je veux (avec mes cheveux) :D Mais surtout parce que ça se voit beaucoup mieux sur les photos et que mes petits lapins n’ont pas besoin de détails très précis ! Le tout étant de s’adapter au niveau de détail que l’on souhaite obtenir.

– Coupez une bonne longueur de fil.

 embroidery tutorial by ahooka

– Insérez-le d’abord à l’opposé de l’endroit à broder, et laisser du fil pendre là où vous avez inséré votre aiguille.

embroidery tutorial by ahooka

– Faites-le ressortir où vous souhaitez commencer votre motif

embroidery tutorial by ahooka

– Brodez votre motif

embroidery tutorial by ahooka

– Retraversez votre amigurumi pour faire ressortir le fil par là où vous l’avez inséré.

embroidery tutorial by ahooka  embroidery tutorial by ahooka

– Faites un noeud, coupez. 

embroidery tutorial by ahooka  embroidery tutorial by ahooka

– Repoussez le noeud à l’intérieur avec le chas de votre aiguille

embroidery tutorial by ahooka  embroidery tutorial by ahooka

Attention il est très important que vous ressortiez le fil exactement du même endroit qu’il est entré, sinon vous ne pourrez pas rentrer le noeud !

Si vous avez d’autres détails à broder, procédez de la même manière :

embroidery tutorial by ahooka embroidery tutorial by ahooka embroidery tutorial by ahooka embroidery tutorial by ahooka embroidery tutorial by ahooka embroidery tutorial by ahooka embroidery tutorial by ahooka embroidery tutorial by ahooka embroidery tutorial by ahooka

Et voilàààà !

embroidery tutorial by ahooka

 

Si vous avez d’autres trucs et astuces dans ce genre, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

10 Responses to Comment broder les détails de son amigurumi

  1. Sympa ce tuto :)

    je fais la même chose, mais sans faire le noeud, il est de toute façon trop éloigné de l’autre côté pour tenir quoi que ce soit (et c’est bien plus facile à rattraper sans noeud : si un fil se détend dans la bouche par exemple, je le sors complètement et le re-rentre, ce qui n’est pas possible avec un noeud).

    • Je pense n’avoir même jamais essayé sans faire de noeud, par précaution ! Je n’ai jamais eu le cas d’un fil qui se détendait non plus, mais j’avoue que mes amigurumis restent en général bien sagement sur une étagère une fois qu’ils sont finis :D Ceci explique peut-être cela !

  2. Article très très utile! Je faisais tout ce qu’il ne fallait pas faire, sinon je brodais avant le remplissage donc résultat très très approximatif…bref Merci pour ces explications :)

  3. Astucieux en effet…J’avoue que j’utilisais la technique du noeud derrière ma broderie, honte à moi!
    Photos extrêmement claires et tuto parfait une fois de plus! Merci

Leave a reply